[Spoiler] Prometheus. Pour ceux qui ont vu le film…

Bon.
Déjà je rappelle l’avertissement du titre: Vous n’avez pas vu Prometheus? Vous sortez d’ici! Voilà… Vous êtes parti, ça y est?
Vous retournez pas, je surveille…











Bon. Ils sont partis?
Nous pouvons donc rester entre nous et parler du film.
On ne va pas parler de tout le film non plus car je ne suis pas critique ciné. On va juste parler des dernières secondes à la fin du film.
Vous qui savez, vous voyez de quoi je parle.
Je parle de la sortie de l’Alien himself du bide de l‘ « Ingénieur » .

Cet Alien vous l’avez vu: il garde la forme générale du Xenomorphe que l’on connait tous, avec néanmoins des différences significatives. Ce dernier apparait de taille plus réduite, sa bouche est plus large et il est pourvu d’un museau allongé. En outre, l’encéphale proéminent, long et d’un lissage chitineux si caractérisitque est remplacé dans Prometheus par une tête plus courte, fuselée et surtout texturée dans une sorte de peau.

Je ne met pas volontairement d’image pour éviter les accidents de spoil.

Vous avez le truc en tête?

Bien.

Je considère ce choix artistique comme une erreur de mechadesign (monster-design plutôt). Ni plus, ni moins.
Il aurait fallu à mon sens faire apparaitre lors de ce final le xenomorphe original et pas une modification de celui que l‘on connait.

C’est de la branlette intellectuelle ce que je raconte? Oui, tout à fait.

Néanmoins, ce choix artistique pose à mon sens une question de plus en plus prégnante dans le cinéma actuel.  A savoir, faut-il vraiment TOUT expliquer? Quand doit s’arrêter la narration et quand doit commencer l’hommage et/ou le symbolisme?

Avec cette modification de l’Alien à la fin du film, nous avons là la volonté du réalisateur qui tient à tout prix à se raccrocher au train de la narration.
Et pire! Au train d’une narration qui est bancale (trop de films, trop de JV, trop de Predators) et qui est créée de façon un peu artificielle par cette préquelle dispensable (oups, je critique).

Cette version modifiée du xénomorphe apparait plus sauvage, moins aboutie. Elle laisse la porte ouverte à l’évolution de la créature. La chose se justifie, en effet, car il existe plusieurs sortes d’Aliens que l’on peut découvrir tout au long des films.

Mais dans le cas de Prometheus, on essaye de dire par le truchement du mechadesign: « Hey! Regardez un peu on est plus geek que les geeks! Vous avez vu ça? On a pensé à faire un Alien modifié pour bien démontrer qu’il va évoluer dans le temps. On respecte une xénobiologie, c’est trop cool non? On se fout pas de vous les geeks… » (clin d’œil complice)

Non, non, et non! C’est à ce moment très précis qu’il aurait fallu basculer dans l’hommage. C’est là qu’aurait du intervenir le passage de témoin entre Prometheus et Alien, le 8ème passager en montrant un Alien d’origine, tel qu’il fut créé par Hans Ruedi Giger.

Avec un Alien original, la sensation aurait été beaucoup plus forte. On s’en fout de savoir quelle est la version du proto-alien (et c‘est moi qui dit ça, alors que je m’excite sur Evangelion). On sens que c’est un peu forcé comme choix. J’ai senti qu’il y avait la volonté d’entretenir un corpus de mythe alors que ce n’était pas nécessaire dans ce cas précis.

Alien 1 ne donne pas d’explication sur l’origine de la créature, seule l’horreur existe et ca le rend génial. Alien 2 n’explique pas plus leur origine, mais il donne juste une évolution effrayante et logique, de même que le 3 et le 4, car cela contribue à renforcer le suspens et la terreur (nouvelles features=nouveaux pièges pour les personnages=trouille).

Prometheus, lui, se gourre en voulant donner une autre version parfaitement dispensable (mal fichue en plus) a un truc qui n’en avait pas besoin. Le Darwinisme de l’Alien, je lui dit fuck si ça ne concourt pas à l’angoisse du film.

C’est là qu’interviens l’hommage et le truc vraiment geek.

En mettant un Alien d’origine dans cette scène, certes on donnerai aussi l’explication que je reproche un peu au film, mais surtout on marquerai l’imaginaire, l’inconscient en faisant ressurgir pour ceux qui ont vu le premier Alien la terreur quand cette créature est apparu sur nos écrans.

De même jouer sur la suggestion (avec la pénombre notamment) aurait été plus judicieux plutôt que cette caméra en pleine lumière qui vise à nous démontrer: « Vous avez vu comment on a mis du pognon dans les images de synthèse et les artistes? On est trop forts!« 

Ce point que je soulève m’amène aussi sur une interrogation plus générale. 

Les geeks au cinéma, c’est cool. Mais je trouve que cela commence à devenir auto-destructeur. Avec ces mythes cinématographiques qu’il faut expliquer (Prometheus) et ces reboot qui deviennent trop présents et fréquents (Spiderman, Total Recall), j’ai le sentiment que l’on est en train de trop en faire. Tout n’est que reprise, redite. Avec la volonté de présenter une œuvre parfaite, un hommage parfait à une œuvre culte, on finit par la ruiner car nous devenons présomptueux.
Il ne semble plus possible de laisser la possibilité à l’œuvre de vieillir et de passer au rang de culte par elle-même et par le souvenir qu’elle laisse à une génération. Notre génération traine trop en longueur, elle ne laisse pas aux jeunes des mythes personnels à s’accaparer, trop obnubilé que nous sommes à remâcher ce que nous avons connu dans notre jeunesse.

Par exemple, j’ai fait un test. J’ai tapé Mad Max dans Google au pif, et j’ai appris qu’un 4ème film allait sortir. Pire! Une nouvelle trilogie…

Maintenant, on a une chance sur deux quand on tape un film sur Google de découvrir qu’il sera refait.  Ca commence par faire beaucoup.

Mais moi j’aimais bien le coté kitch, cette patine années 80 qu’avait les trois premiers films. Mais de ceux-ci qu’en restera-t-il?
Un hommage très drôle dans South Park, avec Butters.
Et ça aurait du en rester là.

Un hommage.

Comme pour Alien…

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s