Mechadesign #2: Séries années 80

Quitte à parler de mechadesign, ne soyons pas trop restrictif dans la définition. Bien le terme fait souvent référence aux armes ou aux robots dans l’animation, les véhicules, entre dans la catégorie « mechadesign » et cela s’applique aussi pour les séries télé.

Les véhicules imaginaires sont assez rares dans les séries d’aujourd’hui, mais dans les années 80, nous avons eu droit à un déferlement d’engins roulants ou volants qui, avec leurs impétueux pilotes, combattaient le crime et les méchants de tout poils.

Nous allons donc faire un petit tour d’horizon de ces véhicules mythiques, qu’on a tous plus ou moins rêvé de piloter. Ce tour d’horizon nous permettra de parler des véhicules (et des modèles de base qui ont été modifiés) ainsi que de leurs gadgets et autres armements.

Première série et sans doute la plus connue:

K 2000

Générique (même le générique de Game of thrones ne lui arrive pas à la cheville :D)


http://www.dailymotion.com/video/x1nsfs_k2000-generique-en-francais_shortfilms

De son vrai nom Knight Rider, elle raconte les aventures de Michael Knight un ex-flic blessé au visage qui se retrouvera employé par la Fondation Knight. Cette dernière lutte contre le crime et développe pour cela une intelligence artificielle nommée K.I.T.T (Knight Industries Two Thousands). Cette intelligence artificielle, parlante, (je vous apprend rien) sera installée sur une voiture modifiée bourrée d’électronique et de gadgets.

Je la trouve toujours assez classe.

-Véhicule de base.
KITT est une Pontiac Firebird Trans Am de 1982, son design n’est que très légèrement modifié: Les jantes sont différentes, le bouclier avant est rallongé en pointe, pour donner un air plus agressif sans doute, et les vitres sont teintées. Entre les phares se trouvent le célèbre chenillard rouge, véritable organe sensoriel de KITT. (dont nous parlerons plus tard).

La voiture gardera le même design tout au long de la série sauf quand KITT pourra passer en mode Super Pursuit. Elle subit alors une transformation qui lui rehausse le spoiler, lui donne deux ailerons supplémentaires et modifie le bouclier en l’allongeant.

-fonctions et gadgets

« KITT, viens me chercher! »

La principale arme de KITT est bien sûr son intelligence qui lui permet de communiquer avec son pilote aussi normalement qu’avec un coéquipier. La voiture dispose donc d’une synthèse vocale qui visuellement prend la forme de trois barres rouges s’allumant quand la voiture parle. Cette feature aura trois formes différentes dans la série qui correspondront a autant d’évolution dans la cockpit de la voiture. Son pilote peut aussi communiquer à distance en lui parlant par l’intermédiaire d’une montre.

KITT n’a pas d’arme, car cette IA est conçu pour protéger la vie des gens. Elle dispose néanmoins d’un blindage qualifié dans la série de moléculaire qui la rend à l’épreuve des balles (et même de tout). Par le biais du chenillard rouge, KITT peut interagir avec l’environnement extérieur, en piratant un réseau de surveillance ou en ouvrant une porte notamment. Elle dispose de deux sièges éjectables et du célébrissime Turbo Boost qui lui permet des bonds spectaculaires.

Le pilote à accès à deux écrans qui permettent de surveiller l’extérieur que se soit en vision infrarouge ou rayons X. Ces mêmes écrans servent aussi de GPS, de visio, avec la Fondation ou de visualiseur de documents
Elle dispose aussi de gadgets plus classiques comme des clous ou du brouillard pour d’éventuels poursuivants.
La voiture peut se piloter toute seule et dispose de quatre modes de conduite: Le Normal Cruise, l’Auto Cruise, le Pursuit (qui s’active on ne sait pas trop comment dans la série) et le Silent Mode (pour faire du furtif) plus tard s’adjoindra le Super Pursuit, qui transforme la voiture et lui fait juste gagner considérablement de la vitesse.

La série connaitra 4 saisons (jusqu’en 1986) avant de s’arrêter. Elle tentera de redémarrer 1991, avec le téléfilm K 2000: La nouvelle arme. Toujours avec David Hasselhoff, KITT se retrouvera désormais dans une Dogde Stealth qui sera maquillée pour ressembler à une Pontiac Banshee, un concept-car de 1988.
La série tentera de revenir en 2008 avec Le retour de K 2000 (quelle originalité). A peine 17 épisodes pour cette série qui fera un four, mais KITT est désormais dans la carrosserie d’une Ford Mustang Shelby GT500 KR.

Police 2000

Générique

En écrivant cet article, je me suis souvenu d’une série que je regardais étant gosse, mais dont je n’arrivais plus à me souvenir le nom, je me rappelais juste qu’il y a avait dedans un camion qui se transformait en hélicoptère et que ça se passait dans un futur pas très défini un peu à la Mad Max…

Grâce à Google et des mots-clefs plus space les uns que les autres, j’ai enfin réussi à retrouver le nom de cette série qui est donc Police 2000, The Highwayman en VO.
Elle date de 1987 et comporte 9 épisodes. Elle raconte comment The Highwayman lutte contre le crime organisé avec son fusil à canon scié (il me semble) et son camion.
Nouvel exemple de self justice que l’on retrouve quasiment dans toutes ces séries. La série est présentée d’ailleurs par certains comme un prolongement de Supercopter ou de K 2000, voyant dans la présence d’une fondation/société combattant le crime une réminiscence de la Fondation Knight. Il semblerait aussi que le camion reprend des éléments de tableau de bord de K 2000.

Le design des camions est vraiment original et c’est pourquoi cette série figure dans cette rétrospective mechadesign.

Il y a donc deux trucks dont voici les photos. L’un possède une voiture de sport détachable si ma mémoire ne me trompe pas et vous reconnaitrez sans problème la bulle de l’hélicoptère (une Gazelle) au niveau de la cabine. A part ça, je n’ai aucun souvenir d’un autre gadget ou fonctionnalité des camions, vos lumières sont donc les bienvenues…

le camion tel qu’il existe aujourd’hui.

La série garde quand même un mechadesign intéressant qui implique, et ce n’est pas banal, des camions.

Tonnerre Mécanique

Si K 2000 est la voiture qu’on a tous rêvé de piloter, alors le Tonnerre Mécanique est la moto qu’on a tous rêver d’enfourcher.

Générique

Tonnerre Mécanique, Street Hawk en VO raconte l’histoire de Jesse March, un flic passionné de moto qui se retrouve à aider la police en utilisant une moto ultra-sophistiquée. Il est aider en tandem par Norman Tuttle, un ingénieur qui le suis depuis le QG grâce a un ordinateur.

-Véhicule de base
La moto à pour base deux Honda, une Honda XR 500 pour les gros plans et une Honda CR 250 pour les cascades.

Au rayon gadget, la moto possède une vitesse de pointe hallucinante de 500 km/h, des mitraillettes et des lance-missiles sur les cotés et surtout un espèce de laser/taser qui foudroie véhicules et personnes sans problèmes. Son casque possède une technologie viseur tête haute où s’affiche la vitesse et sa visière s’ouvrait avec un bouton sur le coté, la méga classe… 
La moto fait aussi des bonds spectaculaires notamment quand elle sortait du QG, une usine désaffectée.

Supercopter

Quittons maintenant le plancher des vaches pour s’envoler avec Supercopter. 

Générique

Je kiffe ce générique encore plus que celui de K 2000 je pense…

La série raconte l’histoire de Stringfellow Hawke, un pilote d’essai solitaire. Un jour il dérobe le Airwolf, le nouvel hélico de combat de l’armée. Il le dissimule dans le désert et ne propose de le rendre que si son frère disparu au Viet-nam est retrouvé. Malgré ce chantage, il accepte, avec l’aide de son ami Dominic Santini, d’utiliser le Supercopter pour le compte de la CIA.


-Hélico de base
L’Airwolf est en fait un Bell 222. Il s’inspire du AH-1 Cobra et du AH-64 Apache dont il reprend une partie de l’armement, sa peinture le fait ressembler à un orque, l’hélicoptère de base ayant déjà des courbes proches d’un cétacé (dit la baleine, blague Ace Ventura, pardon).

-Gadgets
L’Airwolf n’est pas un engin vraiment pacifique, il est armé à chaque aile d’un canon de 40 mm jumelés par deux mitrailleuses de calibre .50.
Son armement évoluera au cours des quatre saisons mais il dispose de missiles AGM-12 Bullpup, AGM-45 Shrike, AGM-114 Hellfire ainsi que de missiles AIM-9 Sidewinder et AIM-95 Agile. Il dispose pour sa défense de leurres anti-missiles. Ne me demandez pas où cet hélico peut ranger tout ça, car la série n’est pas très réaliste. SI vous avez vu la série à l’époque, vous avez gardé en mémoire le fait que le pilote appuyait sur le même bouton, que ce soit pour tirer à la mitrailleuse, au missile ou utiliser le boost.
L’Airwolf possède en effet deux turbo réacteurs lui permettant d’attendre Mach 2.
Il peut aussi accomplir la plupart des figures aériennes réservés aux avions comme la boucle ou le tonneau (ça prouve que le Tigre de Eurocopter s’approche le plus de Airwolf…). 

http://www.youtube.com/watch?v=1Ycn3yH6dvs 

La série étalée sur 80 épisodes en 4 saisons est faite par Donald Bellisario, qui utilisait fréquemment des footages issus de l’armée pour mettre en scène des combats aériens, c’est un truc typique qu’il gardera pour ses séries futures comme JAG ou NCIS (les premières saisons). 

Tonnerre de feu

Moins connu que Supercopter, voici le film qui inspira cette série. Blue Thunder est un film de John Badham sorti en 1983, dont sera tiré une série très courte de 11 épisodes qui passeront sur TF1.

-Générique

Le film raconte l’histoire de Frank Murphy, un pilote de la section aérienne de la police qui enquete sur l’agression de sa femme tout en faisant les tests sur le Blue Thunder, le nouvel hélico qui est sensé être utilisé pour la surveillance des foules lors des JO de Los Angeles en 1984.

-Véhicule de base.

Le Blue Thunder ressemble beaucoup à un AH-64 Apache, mais il s’agit en fait d’une Gazelle SA-341G modifiée pour ressembler à un Apache.

Son armement se limite à une mitrailleuse Gatling située sous le nez qui est, petite révolution pour l’époque, contrôlable par optronique. La mitrailleuse suivant les mouvements de tête du pilote, facilitant ainsi la visée. Ce dispositif équipe désormais la plupart des hélicos de combat de nos jours.
Le Blue Thunder se démarque surtout par ces capacités d’écoute, il dispose ainsi d’une caméra infra rouge pour espionner à l’intérieur des bâtiments, de deux canons à sons sur tourelle (qui permettent « d’entendre une mouche péter à deux kilomètres » y’a une phrase comme ça dans le film…), Ainsi que d’une caméra très puissante avec vision nocturne. L’hélico possède aussi un mode silencieux pour espionner en toute discrétion.

Le film se veut être une réflexion sur la surveillance de la police sur les citoyens, une sorte de Big Brother crédible. Toutes ces technologies existent vraiment et sous couvert de protéger les citoyens pendant les JO, cet hélicoptère de la police peut espionner les conversations des gens chez eux.

Voilà l’hélico à l’abandon. Je trouve ca assez triste…

A part les reboot loupés de K 2000, les seules séries avec un véhicule « high tech » récente que me vienne à l’esprit sont Viper ou SeaQuest: Police des Mers. J’aimais bien ces deux séries et ça ne me déplairait pas de voir une nouvelle série mettant en scène un aventurier solitaire, chevalier des temps modernes comme Mickael Knight.
Curieusement j’ai l’impression que c’est le cap de l’an 2000 horizon plein de promesses technologiques et l’informatique naissante, qui servait de socle à ces séries.

Mais voilà, on arrive bientôt en 2015 et les voitures ne volent toujours pas…

Publicités
Cet article a été publié dans Mechadesign. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mechadesign #2: Séries années 80

  1. Bardiel dit :

    Pour info, et par rapport à l’année initiale de diffusion de Blue Thunder (1983), le modèle dont devait s’approcher l’hélico n’est pas l’Apache, mais le Bell AH-1 Cobra 😉
    Même si l’Apache a fait son premier vol d’essai en 1975, il n’a été rendu public qu’en 1983… ça fait court pour le prendre comme modèle non ?
    Autre truc qui pousserait plus le Cobra comme modèle, le fameux canon multi-tubes (technologie gatling ?) à guidage électrique en standard sur le Cobra, a une position très proche de celui du Blue Thunder. Sur l’Apache c’est un canon de 30mm situé sous le cockpit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s