Sorties manga pour juin 2011

Pas moins de sept sorties intéressantes pour le mois de juin, dont quatre le même jour, votre libraire sera content de vous voir…

On commence le 3 juin avec le sortie de Kamui Den, tome 2.

Kamui Den, c’est le genre de manga où en en a pour son argent. Ce deuxième tome comporte, comme le premier, 1500 pages (lire dans le métro, on oublie). Le prix s’en ressent aussi d’ailleurs (29 €).
Il s’agit d’un manga historique de Sanpei Shirato sorti dans les années 60. Il raconte l’histoire de Kamui, un jeune homme qui appartient à la caste des « non-humains » et qui est bien décidé a se rebeller contre le système féodal japonais qui accable les siens.
L’œuvre bénéficie d’une excellente documentation et nous plonge en plein cœur du japon féodal mais loin des sempiternelles guerres de clans dont nous avons l’habitude. Ici, nous suivons un petit village avec des explications précises sur le système d’imposition, l’agriculture et la vie quotidienne d’une communauté de cette époque. Plus que la vie de Kamui, ce sont des destins qui se croisent où chaque protagoniste essaye de se sortir de ce monde injuste conditionné par un système de classes sociales dégradant.
Le graphisme date beaucoup, mais il garde malgré la simplicité du style de cette époque, une grande force.
Le principal défaut que je reproche à cette œuvre est le fait que Sanpei Shirato soit communiste et que cela se sent dans tout le manga. Dans Kamui Den, tout les propos sont conditionnés par une analyse marxiste poussée qui en devient caricaturale.
En effet, à chaque fin de chapitre, l’auteur juge utile de commenter ce qu’il vient de faire en écrivant, presque toujours, à quel point le système féodal japonais était injuste. Il insiste tellement que j’ai l’impression qu’il nous prend pour des débiles, incapables que nous sommes de comprendre son propos rien qu’en lisant son manga. Il aurait été beaucoup plus subtil à mon sens de présenter l’histoire de Kamui telle quelle, sans insister dans des apartés sur quelque chose que nous pouvions comprenons tout seul. Il y aurait gagner en force et en crédibilité. Il en découle un sentiment mitigé de propagande communiste (courant à la mode dans le Japon des années 60) qui est en décalage avec le monde d’aujourd’hui.
Sanpei Shirato insiste aussi beaucoup dans le premier tome sur des métaphores animales où on suit pendant plusieurs chapitres le parcours d’une meute de loups. L’auteur juge encore utile de nous dire que le comportement cruel des prédateurs n’est pas sans rappeler celui des hommes, de la classe dominante, des super-structures et infra-structures, de la classe en-soi et pour soi, bref tout le bla-bla marxiste que j’ai appris pendant mon Bac ES…
Il en reste pas moins que c’est un excellent manga historique si on fait fi des digressions politiques (à moins que vous n’ayez votre carte au NPA…)

———————————-

Sur un sujet beaucoup plus léger, on sort notre foreuse le 8 juin pour Gurren Lagann tome 4.


Gurren Lagann, c’est le shonen le plus shonen du monde. Quand vous pensez qu’on ne peut pas faire plus, Gurrenn Lagann va encore plus loin. La sortie de ce tome du manga est pour moi l’occasion de vous parler de l’anime que je recommande très chaudement. Vu le nombre de gamebloggeurs qui en ont déjà parlé, je n’épiloguerai pas dessus et vous conseille de lire leurs articles déja très complets.

——————————

Le lendemain 9 juin, on rajoute un pet de cosmos en plus avec Saint Seiya Lost Canvas tome 18.


La fin approche parait-il. Toujours est-il que les mangas sortent régulièrement. Dessin impeccable, histoire qui tient pas trop mal la route, tous les fans de Saint Seiya savent que c’est une valeur sûre.

—————————————-

Grosse pause au milieu du mois pour revenir en force le 29 juin.
Berserk, tome 35
,

On semble reparti sur des parutions régulières après la longue pause depuis le tome 33. Rien à signaler sur la série qui est désormais posée sur des rails. On peut juste souhaiter une montée en puissance rapide pour ce cycle afin de ne pas sombrer dans l’ennui sur le long terme.

On continue sur Gunnm Last Order tome 15,


Où l’on semble se diriger plus ou moins vers le dénouement (début de la finale du ZOTT)

Puis on profitera des filles en armures de Claymore tome 18,

Comme pour Gurren Lagann, je profite de cette sortie pour parler de l’anime, que j’ai trouvé très bon et que je recommande si on est en mal d’héroic fantasy japonaise. C’est pas le génie du siècle mais ça se laisse regarder.

Et enfin vous finirez d’exploser votre carte de fidélité avec Fairy Tail tome 19,

Le manga est bon mais l’anime aussi n’est pas en reste. Pour en savoir un peu plus direction les archives de mon blog où je disserte sur Fairy Tail et sa BO qui est juste excellente.,

La liste est bien sûr non exhaustive car se sont là les mangas que j’ai en cours et mes coups de cœur en anime, si vous voulez parler d’autres sorties, n’hésitez pas.

Publicités
Cet article a été publié dans BD/Mangas. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s